ASSOCIATION DES TRUTEAU D'AMÉRIQUE
POUR QUE NOTRE MÉMOIRE VIVE
Français
 
Vign_Tambour_des_Compagnies_franches_de_la_Marine_1716-1730_Michel_Petard
 
Dans le blogue Tambour Battant, l'Association des Truteau d'Amérique propose une sélection de nouvelles culturelles et éducatives.

Sous le bandeau, les manchettes sont archivées par mois de publication.


Tambour des Compagnies franches de la Marine en Nouvelle-France, 1716-1730
Reconstitution de Michel Pétard, Musée militaire canadien
 
 
Le Tambour Battant

Hommage aux héros du combat du 6 mai 1662

26/02/2016 15:55:50

L’Association des Truteau d'Amérique (ATA) a inauguré à Montréal (2009) sa première plaque commémorative et la seconde à Longueuil (2013). En 2016, elle inscrira un nouveau jalon historique qui rappellera, aux générations actuelles et futures, le combat victorieux qui épargna Montréal.

En effet, Le 1er octobre 2016, dans le cadre des Journées de la Culture 2016 et à l’aube du 375e anniversaire de la fondation de la Ville, l’ATA honorera trois de ses valeureux pionniers – Étienne Truteau, Mathurin Langevin dit Lacroix et Mathurin Rouillé – de courageux défenseurs qui, le 6 mai 1662, combattirent un parti de 50 Iroquois, à la Ferme Sainte-Marie des Sulpiciens.

L'Iroquois par Philippe Hébert
Monument à Maisonneuve, Place d'Armes, Montréal

L’événement a eu une importance cruciale puisqu’il se déroula au moment où la petite population de Ville-Marie était désespérée et sans défense militaire. C’était avant la création de la milice par Maisonneuve (1663), avant l’arrivée des soldats du Régiment de Carignan Salières (1665), qui pacifieront les Iroquois, et avant, également, l’arrivée des Filles du Roy (1663-1673) qui assureront la pérennité de l’établissement. En 1662, pour sa défense, la colonie de Montréal misait donc essentiellement sur le courage et la solidarité d’une poignée de valeureux colons, la plupart cultivateurs, ouvriers et artisans.

Pour ce projet de plaque commémorative, l’ATA a l’appui sans réserve de la Société historique de Montréal et de la Société généalogique canadienne-française. Elle en appelle aujourd’hui à la générosité des personnes qui, par un don, permettront la réalisation de ce projet durable.

  Il est possible de contribuer à cet acte de mémoire collective contre un reçu officiel d'impôt du Québec, et selon l'une de ces procédures :

1. en adressant un chèque, libellé au nom de l’Association des Truteau d’Amérique, à son siège social : 5448, rue de la Romance, Lévis (Québec), G6X 3A7

ou

2. en ligne avec une carte de crédit sur Paypal, en cliquant sur le bouton Faire un don de la page d’accueil du site de l’Association des Truteau d’Amérique.

Pour plus d’information : truteau@sympatico.ca

 

Publié par Association des T...  Ajouter un commentaire  0 commentaires





BOÎTE À CHANSON
 
La chanson des blés d'or

Interprété par Fabienne Thibeault
Paroles de
Camille Soubise et L. Le Maître,  musique de Frédéric Doria
Source : Youtube

PAROLES
La chanson des blés d'or
Paroles de Camille Soubise et L. Le Maître (v. 1882)

 

Mignonne, quand la lune éclaire
La plaine aux bruits mélodieux,
Lorsque l'étoile du mystère
Revient sourire aux amoureux,
As-tu parfois sur la colline,
Parmi les souffles caressants,
Entendu la chanson divine
Que chantent les blés frémissants ?

Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

As-tu parfois sous la ramure,
A l'heure où chantent les épis,
Ecouté leur joyeux murmure
Au bord des vallons assoupis ?
Connais-tu cette voix profonde,

Qui revient, au déclin du jour,
Chanter parmi la moisson blonde
Des refrains palpitants d'amour ?

Mignonne, quand le soir descendra sur la terre,
Et que le rossignol viendra chanter encore,
Quand le vent soufflera sur la verte bruyère,
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !
Nous irons écouter la chanson des blés d'or !

Mignonne, allons à la nuit close
Rêver aux chansons du printemps
Pendant que des parfums de rose
Viendront embaumer nos vingt ans !
Aimons sous les rameaux superbes,
Car la nature aura toujours
Du soleil pour dorer les gerbes
Et des roses pour nos amours !

Source : www.paroles.net

 

Association des Truteau d'Amérique
© 2008-2018