ASSOCIATION DES TRUTEAU D'AMÉRIQUE
POUR QUE NOTRE MÉMOIRE VIVE
Français
 
Vign_adrienne_sign
Nos ancêtres, leur vie, notre histoire

Le 15 septembre 1641, est baptisé à La Rochelle (France) Étienne, fils de François Truteau, maître maçon et tailleur de pierres, et de Catherine Matinier. Étienne s'embarque vers la Nouvelle-France sur le Saint-André, le 2 juillet 1659, avec une centaine de recrues. Il est engagé comme charpentier pour trois ans par les Sulpiciens, les seigneurs de l'Île de Montréal en 1663.

Arrivé à Québec le 7 septembre 1659, Étienne rejoint Montréal quelques jours après pour débuter son engagement. Le 6 mai 1662, il s’illustre par son courage lors d’une attaque des Iroquois. L'année suivante, il s’établit à son compte comme charpentier et il achète un terrain à l’ouest de la porte de Lachine (rue McGill) où il habitera 25 ans.

Le 10 janvier 1667, l'ancêtre des Trudeau épouse Adrienne, fille de Gilbert Barbier dit le Minime et de Catherine de La Vaux. Le couple Barbier-Truteau aura quatorze enfants dont une fille unique. En 1671, Charles Lemoyne concède, dans sa seigneurie de Longueuil, une terre de 40 arpents à Étienne Truteau. Ce dernier pratique son métier surtout à Montréal où il a une résidence ainsi qu'à Longueuil sur sa terre. Après une vie familiale, sociale et professionnelle bien remplie, l'ancêtre s’éteint à Montréal, le 22 juillet 1712. Adrienne Barbier lui survit une dizaine d'années.

Les ramifications en Amérique

Dix fils Truteau (Trudeau) connurent une descendance. Dès le XVIIe siècle, pour la traite des fourrures avec les Indiens, plusieurs s'engageront vers les Pays-d’en-Haut jusqu’aux Grands Lacs. Vers 1700, François Trudeau part en Louisiane construire des forts. Il devient un riche planteur à la Nouvelle-Orléans. Ses descendants sont nombreux en Louisiane, le long du Mississipi et au Texas. Au cours des siècles, d’autres branches émigreront aux Grands Lacs (Michigan, Illinois, Missouri) et ailleurs aux États-Unis si bien qu'on retrouve aujourd'hui des Trudeau et ses variantes de l'Atlantique au Pacifique.

À diverses époques, par soif d’aventure ou pour survivre, les descendants d’Adrienne Barbier et d’Étienne Truteau se dispersent au Québec, au Canada et aux États-Unis. Au cours de l’histoire, la souche Truteau s’est unie à une multitude de familles si bien qu’on retrouve dans tous les arbres généalogiques d’Amérique.
Association des Truteau d'Amérique
© 2008-2020